05 octobre 2020

Reconquérir la qualité de l’air : un défi collectif

Pour faire face à l’urgence sanitaire, l’État à travers l’ADEME Île-de-France a entrepris en 2019 d’accélérer son soutien aux actions territoriales en faveur d’une meilleure qualité de l’air identifiées dans la feuille de route qualité de l’air État-Région-Collectivités locales, grâce à un Appel à manifestation d’intérêt (AMI) dont la 4e session s’ouvre à l’automne.

Avec des seuils d’alerte aux oxydes d’azote, aux particules et à l’ozone fréquemment atteints, l’Île-de-France fait partie des zones sous surveillance en matière de qualité de l’air extérieur même si la situation s’améliore petit à petit. Aujourd’hui grâce à cet AMI co-construit avec l’État, l’ADEME Île-de-France souhaite contribuer à amplifier les efforts de tous les acteurs de terrain.

Consulter la feuille de route pour la qualité de l’air en Île-de-France